Au Papier Japonais

CLIQUEZ ICI POUR IMPRIMER LE CATALOGUE POUR L'ART DU LIVRE


Volume un: les fondements de la reliureADJUTER AU PANIER
Maaike Zuyderhoff
Jeudi le 17 octobre 2019 | Jeudi le 02 avril 2020
75,00 $

Nombreux sont celles et ceux qui veulent s’initier à la reliure. Pourquoi ? D’une part, il s’agit d’une activité artistique dont on peut maîtriser les bases assez rapidement. D’autre part, malgré la prévalence des outils technologiques dans notre société — IPhones et autres médias numériques, rien n’équivaut l’émotion tangible de coucher ses pensées sur papier, de dessiner l’esquisse d’un paysage ou de laisser sa créativité s’exprimer. De plus, en assemblant des feuilles pour fabriquer un livre, nous nous inscrivons dans un courant historique plusieurs fois millénaire tout en sachant que chaque livre est une pierre qui s’ajoute à l’édifice du savoir.
       Grâce aux conseils bienveillants de Maaike, les néophytes réaliseront qu’il s’agit d’une méthode à la fois simple et exhaustive. Vous apprendrez ce qui compose la structure de base d’un livre et vous vous familiariserez avec les méthodes de base de la reliure, les outils utilisés en plus de recevoir des conseils pratiques sur les principes de base de la couture. Une fois ces étapes franchies, vous pourrez appliquer vos connaissances sur divers projets comme un calepin, un registre, etc., en utilisant divers washi choisis pour l’occasion. En guise de conclusion, Maaike vous montrera comment assembler plusieurs cahiers pour des projets plus ambitieux comme un journal, un livre à couverture rigide ou tout autre projet qui vous tient à cœur.
       Une fois le mystère dévoilé, chaque livre que vous feuilletterez sera pour vous un livre ouvert.

Techniques enseignées: L’utilisation des outils de base; marquage, rainure, pliage et découpage; comment brocher les cahiers; reconnaître le sens du grain du papier.


Visibilité pudique : l’art du livre japonaisADJUTER AU PANIER
Renée Lévesque
Jeudi le 21 novembre 2019
95,00 $

Parmi les nombreux styles de livres, le livre japonais, contrairement à la réserve légendaire du peuple qui l’a imaginé, a un côté légèrement exhibitionniste. À l’opposé des autres styles de livres où la reliure est cachée, celle-ci est immédiatement apparente et révèle les points de couture élégants et gracieux qui donnent la structure au livre.
       Toutefois, le secret de sa grande popularité se trouve sous la couverture. L’intérieur est composé exclusivement de feuilles de washi. L’agencement unique des pages doublées élimine l’effet de translucidité; on peut donc appliquer n’importe quelle substance (encre, gouache, etc.) sans craindre d’altérer la page suivante. De plus, par sa structure, le livre s’ouvre à plat et n’a pas tendance à se refermer comme un livre de style occidental.
       Il est très populaire auprès des Japonais, et ce, depuis de nombreuses générations; celles et ceux qui ont déjà suivi ce cours l’ont adopté inconditionnellement. Aucune expérience requise en reliure pour participer. Le point de couture est relativement simple, même pour celles et ceux qui peinent à coudre un seul bouton de leur chemise. Une approche simple et pratique est privilégiée, ce qui vous permettra de continuer l’exploration de cet art dans le confort de votre foyer. Ce style de livre se prête à des usages variés : calepins, registres, cahiers d’esquisses; c’est un cadeau qui plaît à coup sûr.

Techniques enseignées: Utiliser les propriétés particulières du papier japonais; mesurer, découper et plier les pages qui composent l’intérieur; selon la méthode japonaise traditionnelle, percer les feuilles et les coudre ensemble afin de donner forme au dos à couture apparente caractéristique.


Merci la Belgique : la reliure à structure croiséeADJUTER AU PANIER
Delphine Platten
Samedi le 01 février 2020
95,00 $

Offert pour la toute première fois, ce cours présente l’illustre reliure à structure croisée. Également connue sous le nom de « l’énigmatique reliure belge », cette méthode a été inventée dans les années 1980 par Anne Goy, une relieuse belge, alors qu’elle cherchait à reproduire une version occidentale de la méthode de reliure japonaise.
       Ayant comme fondement un motif à double couture, cette méthode permet de créer des livres à couverture rigide cousus à la main que l’on peut ouvrir à plat. Remarquablement pratique, ce type de reliure est parfait pour un cahier de notes, un bullet journal ou un cahier à esquisses.
       Au menu : apprendre à travailler avec un carton alcalin non acide, de la colle APV, du papier chiyogami, du fil de lin. Delphine vous montrera comment recouvrir adéquatement le carton avec le papier, fabriquer un modèle, assembler les éléments pour pouvoir les coudre ensemble, percer les cahiers avec un poinçon et coudre avec une aiguille recourbée.


Le livre à couverture rigide: la reliure de style occidentaleADJUTER AU PANIER
Maaike Zuyderhoff
Samedi le 29 février 2020
95,00 $

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi la première impression des succès de librairie est sous couverture rigide?
       La réponse est simple : pour le prestige, la beauté et la durabilité de l’objet. Pour nos coups de cœur littéraires, le livre à couverture rigide demeure le choix privilégié; son attrait ne s’estompe pas, malgré l’offre de formats divers comme le livre de poche, les livres audio, les médias numériques, etc.
       Apprenez comment fabriquer ce livre à couverture rigide classique dont les multiples cahiers sont cousus au dos du livre. À l’accoutumée, on compte quatre ou huit pages repliées par cahier, le tout inséré dans une couverture de carton rigide que l’on recouvre de tissu, selon la méthode classique, ou de papiers japonais colorés, les chiyogami.
       Maaike accomplit un vrai tour de prestidigitation en assemblant ce livre en une seule journée (pour les besoins du cours) alors que le processus s’étend normalement sur deux jours. Le secret : elle a préparé les divers éléments au préalable afin de donner la possibilité aux participants de partir avec leur livre à la fin de la journée.

Techniques enseignées: Apprendre à travailler avec les cahiers; couture; découpage; apposer le papier sur du carton; choisir les adhésifs; utilisation d’outils; calculer le rendement des matériaux; notions de base de la reliure.


Pérennité : la durabilité du livre à couture longue ADJUTER AU PANIER
Renée Lévesque
Jeudi le 26 mars 2020
95,00 $

Bach, Shakespeare, Da Vinci, Molière, Giono, Chaplin font partie des icônes qui s’inscrivent de façon pérenne dans l’imaginaire des gens et dont la lueur brille de génération en génération. À l’image de ces personnages aimés et admirés encore de nos jours, le redoutable livre à couture longue, inventé dans les années 1800, prouve encore sa pertinence; il séduit ses adeptes et est source d’inspiration pour les relieurs.
       En voici la raison. Contrairement au livre dont la couverture est fixe, celui-ci est conçu pour « changer de costume » en un tour de main. Le livre à couture longue est en effet conçu pour faciliter l’ajout d’une couverture de votre choix. Et puisque parfois la simplicité a meilleur goût, vous pouvez également choisir de laisser la couverture de côté afin d’admirer la reliure cousue à la main. Cet atelier se veut une porte ouverte sur plusieurs méthodes de base de la reliure. Le résultat vous enchantera! Ce livre possède un autre avantage indéniable, celui de reposer à plat lorsqu’on l’ouvre. Ses usages sont multiples : journal, cahier d’esquisses, cahier de notes, etc.

Techniques enseignées: techniques de reliure de base; mesurage; assemblage; utilisation des outils; division du dos du livre; apprentissage des points de couture.


Premier parmi ses pairs : la reliure de style copteADJUTER AU PANIER
Renée Lévesque
Samedi le 04 avril 2020
95,00 $

Les Grecs de l’Antiquité ont mis de l’avant le concept « primus inter pares », qui signifie premier parmi ses pairs. Cette notion évoque l’idée d’un statut honorifique accordé à un membre d’un groupe par ses pairs en raison de sa position particulière et de l’estime qu’on lui porte. Bien que chaque style de reliure possède sa propre valeur et ses fidèles admirateurs, les fervents du style copte ont, depuis de nombreuses générations, démontré leur admiration sans bornes et ont fait preuve d’une loyauté indéfectible envers ce « premier parmi ses pairs ».
       Jadis, le livre devait rivaliser avec le manuscrit qui était la forme de communication dominante. Une personne a alors eu l’idée géniale de plier le manuscrit pour en faire ce qu’on appelle désormais des pages et de les relier ensemble. Cette première ébauche a donné naissance au livre que nous le connaissons aujourd’hui.
       Renée réinterprète cet ancêtre du livre et nous invite à le redécouvrir, en y ajoutant toutefois une légère variante. En effet, elle substitue le papier japonais au papier manuscrit. Elle se sert de cordons pour relier les pages ensemble et utilise un point de chaînette qui traverse la couverture. Le résultat : un livre à la fois élégant et pratique, car il repose à plat lorsqu’on l’ouvre.

Techniques enseignées: Formation de base en reliure; mesurage, découpage et assemblage; utilisation des outils; principes et procédés de couture.